Cheval Magazine d'avril

 

photos-jument-antist-1.jpg (14794 octets)

photos-jument-antist-2.jpg (18440 octets)


JUSTICE : sans suite !

Deanna MARTIN, présidente de l'association APPA-Equidés, ne décolère pas !!

Selon elle, certains magistrats ne se sentent absolument pas concernés par la maltraitance animale. Pourtant, une circulaire du ministre de la Justice de mai 2005 leur demande de réprimer sévèrement la maltraitance animale.

" La DSV, la gendarmerie, les associations, tous font le maximum. Mais 90% des affaires sont classées sans suite. Je ne comprends pas ! "

Et de citer le cas de cette jument noire, couverte de mouches et squelettique. " De désespoir, elle avait creusé un trou pour essayer de se rafraîchir. Les poules venaient picorer ses plaies. Mais nul ne s'en souciait dans le village. C'est une touriste qui a allerté les autorités. On l'a perfusée, mais il était trop tard, raconte Deanna MARTIN. Elle est morte sur mes genoux. "

L'association et le propriétaire de la jument qui l'avait confiée à un fermier ont porté plainte. Mais le dossier a été classé sans suite.

" La justice n'est pas rendue de la même façon dans tous les départements, poursuit Deanna MARTIN. Certains magistrats appliquent les lois, d'autres les ignorent ! "

JUMENT-ANTIST-texte.jpg (32959 octets)

Copyright©2007 APPA-EQUIDES
Tous droits réservés/All right reserved


 WB01337_.gif (904 octets) revenir sommaire